Navigation Menu+

Paris and suburbs

Clock from Orsay museum, ParisParis in argentic

Paris, the city of lights and of the lovers,  is often evoked in songs, paintings, but also in photos.
Nevertheless, although I leave closed to this city, I did not realize many clichés in there.
Is it the bet which I do not dare to measure? Or maybe a city which I approach differently, where when we are an actor there, the moments of escape are snatched by the daily life?

For many, regarding art, Paris evokes the painters of Montmartre but also the moments immortalized in clichés by Robert Doisneau. From the suburbs to the Seine, Les Halles to the Eiffel Tower, the photographer Robert Doisneau knew how to return all the elegance of the city in monochromatic color.
Difficult then to approach Paris after him, and besides, in multicolored.
Here are then, some photograph essays: in black and white and in color, without passers-by, just monuments.

Urban photographs

Paris and Vaux le Vicomte castel

French text

Paris en argentique

Paris ville lumière et ville des amoureux est souvent évoquée en chansons, en peinture mais aussi en photos. Pourtant, bien que proche de cette ville, je n’y ai pas réalisé beaucoup de clichés. Est-ce un pari que je n’ose mesurer ? Ou peut-être une ville que j’aborde autrement, où lorsqu’on y est acteur, les instants d’évasion sont happés par le quotidien ?

Pour beaucoup, en matière d’art, Paris évoque les peintres de Montmartre mais aussi les instants immortalisés en clichés par Robert Doisneau. Des faubourgs à la Seine, des Halles à la Tour Eiffel, Robert Doisneau a su rendre toute l’élégance de la ville en couleur monochromatique. Difficile alors d’aborder Paris après lui, et qui plus est en multicolore.

Voici donc quelques essais photographiques : en noir et blancs et en couleur, sans passant, juste des monuments…